lundi, novembre 21, 2016

Réplique incendiaire aux résultats pressentis des élections

Un incendie d’une rare violence s’est déclaré dimanche soir au marché municipal Cocoyer, sur la route de Frères.


L’intervention rapide des sapeurs-pompiers n’a pas permis de venir à bout du feu qui a ravagé une bonne partie du marché.



Le commentateur politique, Stanley Lucas, se demande si cet incendie n’est pas le début du « DECHOUKAJ DEMOKRATIK » annoncé par le chef du parti FANMI LAVALAS, Jean Bertrand Aristide.

Le secrétaire d’Etat à la sécurité publique, Himmler Rébu, garantit que des stratégies sont en train d’être mises en œuvre pour garantir la sécurité de la population. Le colonel Rébu fait savoir que d’autres endroits sont sous la menace des bandits, mais le dispositif d’anticipation de l’Etat est déjà mis en place.

L'origine du sinistre est pour l'heure inconnue.

L’incendie s’est produit à 8 heures 30 du soir, et ce n’est qu’à 11 heures les sapeurs-pompiers sont arrivés à circonscrire le très violent feu qui a dévasté le marché municipa .
 Source : Signal FM