mardi, mai 31, 2016

Commission : Environ 15 députés peuvent être chassés du Parlement

 Palecho.com : Après l’annulation de la présidentielle, il y a 2 sénateurs et une quinzaine de députés assis sur un siège éjectable au Parlement.

La nation qui focalisait beaucoup plus sur le texte du rapport final concernant la présidentielle, a cependant oublié que cette même commission enquêtait sur les législatives du 9 août 2015. Si les brèches de la présidentielle ne peuvent plus être colmatées, au moins, il existe une quinzaine de cas suspicieux au Parlement.




Ainsi, recommande-t-elle au Conseil Électoral Provisoire, une nouvelle analyse approfondie des décisions du BCEN concernant au moins 2 « actuels Sénateurs » en fonction. Cette même recommandation devrait également s’étendre dans l’analyse des faits qui ont porté le BCEN à déclarer vainqueur une quinzaine de députés.

À rappeler que le CEP reporte d’une semaine, la publication de son calendrier Électoral.

Rezonodwes / cba