samedi, janvier 23, 2016

Jovenel Moise réclame le second tour elections

Le Président Martelly et Jovenel Moise
Le candidat à la présidence du Parti haitien tèt kale (PHTK), Jovenel Moise, dit prendre acte du report des élections et réclame la tenue du second tour de la présidentielle reportée sine die par le Conseil Electoral Provisoire (CEP), a appris Vant Bèf Info (VBI).
C’est un Jovenel Moise sûr de lui, apparemment, qui est venu exiger la tenue du deuxième tour de l’élection présidentielle, lors d’un point de presse donné, en début d’après-midi, à Pétion-ville.
Le candidat du pouvoir en place affirme que les élections du 25 octobre dernier s’étaient bien déroulées. Pour preuve, il a fait référence à des représentants de la plupart des partis politiques de l’opposition élus lors de ces joutes qui ont prêté serment et installé au Parlement.




« Le 2e tour des élections était fixé, dans un premier temps, au 27 décembre 2015, puis l’institution électorale a suggéré les 10, 17 et 24 janvier 2016 pour l’organisation de ces élections », a rappelé Jovenel Moise.
Selon le candidat du PHTK, le Conseil électoral provisoire (CEP) avait écrit au Président de la République, Michel Joseph Martelly, pour finalement retenir la date du 24 janvier. C’est ce qui allait porter le Chef de l’État a convoqué le peuple en ces comices pour le 24 janvier 2016, a ajouté Jovenel Moise.
En marge de ce point de presse, ce dernier a condamné ce qu’il appelle « des manœuvres de déstabilisation qu’entretiennent certains politiciens dans le pays ».
Il en a profité pour « inviter le peuple à ne pas se laisser décourager », car selon lui, la population détient entre ses mains une arme qui est sa carte électorale.
Jovenel Moise a promis de donner « la force juridique et politique au vote de la population en sa faveur lors du premier tour de la présidentielle ».
Aussi, n’a-t-il pas été tendre envers des leaders politiques qu’il recommande de « faire la politique en faveur du peuple haïtien ».source:VBefinfo