mardi, janvier 05, 2016

Dans une lettre à Martelly, Pierre Louis Opont (CEP) admet qu’il sera impossible de placer un président à la tête du pays le 7 Février 2016

arete opont touthaiti
Tout Haiti vous invite à prendre connaissance de la correspondance de Pierre Louis Opont président du conseil électoral CEP décrié à Michel Martelly l’informant qu’il constate qu’il lui sera impossible vu les contraintes de temps d’organiser le deuxième tour dans la perspective de la prestation de serment d’un nouveau président le 7 Février 2016



Nous rappelons qu’au moment de la publication de ce texte il ne reste à Michel Martelly que 33 jours au pouvoir. Voir le compteur automatique de Tout Haiti





communique cep 4 janvier 2016
Tout Haiti