lundi, novembre 16, 2015

Des Trinidadiens rejoignent l’Etat islamique : Haïti, est-il à l’abri ?

Une vidéo choquante montre des Trinidadiens ayant rejoint l'État islamique. Ils suivent les formations de soldats et soutiennent le califat de ce groupe terroriste.




Les quatre Trinidadiens ont exprimé leur soutien au groupe terroriste et défendu leur choix de rejoindre cette structure qui a abattu des milliers d'innocents.
"Je suis votre frère Abduhallad, de Trinidat et Tobago," a déclaré l’un d’entre eux.
 Il a fait mention de ses parents chrétiens et a aussi fait état d'être forcé à lire la Bible. Il a expliqué que c’est quand il a commencé à lire les versets du Coran qu'il a compris le véritable but de l'Islam qui est, selon lui, de répandre la religion par le combat.
« Le combat est quelque chose qui a été prescrit aux musulmans. Alors pourquoi certains musulmans cherchent à vivre dans le confort quand Allah nous a ordonné de répandre cette religion à travers le monde par le combat? », s’interroge-t-il.
Un autre Trinidadien a emmené sa famille à l’Etat Islamique. Il a également été très verbiage au sujet de son soutien à l'Etat Islamique. «Nous sommes dans le Khalife, nous sommes dans l'Etat islamique, nous avons tout ce dont nous avons besoin », s’est-il réjoui.
 Il a confirmé qu’à Trinidad-and-Tobago lui aussi n’était pas autorisé à pratiquer sa religion librement. Il a tout de même ajouté que les musulmans étaient autorisés à pratiquer ce que les chrétiens leur permettaient de pratiquer.
Ils veulent tous que leurs enfants grandissent dans l’Etat islamique. L’un d’entre eux, Khalid aurait été tué lors d'une frappe aérienne américaine contre l’Etat islamique en septembre dernier.
"Un grand nombre de musulmans sont morts et ont donné leur énergie pour l’émancipation de l'Islam. Pourquoi devrions-nous pas continuer et passer ce relais à nos enfants?" a déclaré l'un d’entre eux.
A noter que ces Trinidadiens sont accompagné de leur femmes et enfant. La vidéo est actuellement dénoncé par des Trinidadiens sur les médias sociaux. Beaucoup pensent qu’après avoir fait ce choix, ils ne devraient pas être autorisés à revenir.
La confirmation de cette nouvelle prouve les activités que l’Etat islamique se rapprochent de plus en plus de nous en Haïti. Une réalité qui demande des réflexions approfondies.

Soucre :  http://www.loophaiti.com