vendredi, septembre 25, 2015

Canapé-Vert: trois morts et sept blessés dans un accident de la route

La nouvelle se répand comme une traînée de poudre ce midi. « Il y a eu un accident au bas du morne de Canapé-Vert », crie une femme, pressée d’aller voir. Sur son visage, la curiosité se mêle à l’effroi. Sous un arbre, une femme, assise à même le sol, hurle de douleurs avant de tomber en syncope. La foule grossit. A quelques mètres de deux véhicules gravement endommagés, c’est l’insoutenable. Au ras du caniveau, le cadavre d’un enfant entre trois et quatre ans. Des plaies ouvertes à la tête, l'enfant fixe le vide.


A ses pieds, le cadavre d’un homme, un conducteur de moto qui le ramenait chez lui après un jour de classe. Son sac d’école est resté intact. Ils ont été percutés mortellement par un camion du SEEUR des TPTC dont les freins auraient lâché. A quelques dizaines de mètres en contrebas de la route du Canapé-Vert, le camion (immatriculé SE 04034), complètement fracassé, est entouré par des dizaines de personnes. Accusateurs, certains dénoncent ce pays sans règles où l’on avait un temps interdit la circulation de véhicule de fort tonnage sur ce tronçon de route. Le camion a tout percuté sur son passage avant de terminer sa course au creux du ravin de la Sainte-Marie. Les arbres défoncés et les carcasses des véhicules parlent de l’immensité du choc alors que les employés du Centre ambulancier national (CAN), de la protection civile, aidés des riverains, tentent de sortir les survivants du sinistre avec des moyens limités. Marie-Yolène Mouscardy, coordonnatrice de la Protection civile de la mairie de Port-au-Prince, explique que le chauffeur, une femme, et un collègue, gravement fracturés, ont été transférés d’urgence à l’hôpital. Le temps passe. Les riverains de la communauté de Sainte-Marie s’attroupent. Il est presque trois heures. Certains sont persuadés qu’il y a des survivants qui gémissent sous le camion.

« J’ai entendu une jeune fille crier tout à l’heure », dit l’un d’eux en sanglots avant qu’un autre ne rétorque : « Ce n'est pas vrai. Ils compliquent les choses. L’autobus aplati par le camion n’avait personne à l’intérieur. Il était stationné au bord de la route, en panne. » L’ambiance est lourde, voire verbeuse. Quand un remorqueur, d’apparence abimé, pointe son nez sur le site, après plus de deux heures depuis que l’accident s’est produit, ce sont des huées qui l’accueillent. Et à une consœur de s’apitoyer : « Ici, personne n’est vraiment à l’abri. Regarde ce qu’on envoie pour soulever un si gros camion. » Personne ne s'étonne quand le remorqueur inadéquat repart bredouille. Joint par Le Nouvelliste en début de soirée, le directeur du Centre ambulancier national, le Dr Garnel Michel, a indiqué que sept personnes au total ont été transportées à l’hôpital. Il y a eu trois morts, dont le gamin de quatre ans, a-t-il rapporté, rappelant que jusqu’à présent les autorités n'arrivaient pas à soulever le camion.

Quant à savoir s’il y a un autobus dessous, il n’a rien confirmé. Mais à ses yeux, la question de la sécurité routière est beaucoup plus complexe qu’il ne le paraît. « C’est vrai, ce sont ces grands accidents qui attirent l’attention, mais il y a beaucoup de petits accidents chaque jour, partout dans le pays. » Selon des chiffres disposés par le CAN, deux personnes sont mortes en moyenne par jour du 1er juin à nos jours. Pour y remédier, tout un ensemble d’activités de sensibilisation sont prévues, à en croire le Dr Michel avant d’annoncer que les secteurs concernés par la question vont s’asseoir ensemble dans cette perspective. Il dit croire que la responsabilité est transversale, s’arc-boutant au fait que les causes sont généralement multiples. Dans l’intervalle, les usagers de la voie publique continuent de périr, comme ces 18 « madan sara » lors de l’accident survenu à Quartier-Morin en août dernier, comme ces sept personnes à morne Puilboreau, Ennery, la semaine écoulée, comme les cinq personnes sur la nationale no 2 lors du passage de la tempête tropicale Erika…

Palecho.com source : http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/150297/Canape-Vert-trois-morts-et-sept-blesses-dans-un-accident-de-la-route