dimanche, août 09, 2015

26 centres de vote fermés sur 1,508, selon un bilan partiel de la police !

 

P-au-P, 09 août 2015 [AlterPresse] --- 26 centres de votes ont été fermés sur 1,508 répartis sur le territoire national d’Haïti, en raison de perturbations enregistrées lors du scrutin législatif de ce dimanche 9 août 2015, selon un bilan partiel de la Police nationale d’Haïti (Pnh) rendu en fin de matinée.
Rien ne dit que l’on ne va pas rouvrir les centres de vote fermés, si c’est possible, souligne le porte-parole de la Pnh, le commissionnaire divisionnaire Frantz Lerebours, lors d’une conférence de presse à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

56 personnes sont déjà arrêtées au cours de la journée électorale (législative) pour troubles à l’ordre public et ports d’armes.
7 armes à feu ont été saisies, dont deux (2) dans l’Artibonite, trois (3) dans le département du Centre, une (1) au Nord-Est et une (1) à la Grande Anse (une partie du Sud-Ouest)..
Dans l’Artibonite, des individus armés ont saccagé des urnes.
« Le vote continue, en dépit de petits problèmes enregistrés dans divers endroits. Tout est sous contrôle », tente de rassurer Frantz Lerebours, malgré diverses perturbations, dont des incendies, enregistrées dans plusieurs centres de vote éparpillés dans le pays, notamment dans la capitale Port-au-Prince.
Dans le département de l’Ouest, 10 centres de vote sur 314 ont eu des problèmes .
Deux personnes sont victimes, dont un policier national atteint d’une pierre au visage et une femme emmenée à l’hôpital après avoir été blessée à la bouche par un projectile, signale Lerebours.
A partir de 4:00 pm (20:00 gmt), seulement les électrices et électeurs déjà en file seront habilités à voter.
Vers 2:40 pm (18:40 gmt), des barricades de pneus usagés enflammés étaient observés dans le quartier de Mariani (dans la municipalité de Carrefour), au sud de la capitale.
Un manque d’engouement ainsi que des irrégularités entachent ce scrutin législatif du 9 août 2015 (le premier organisé depuis novembre 2010 et mars 2011), qui concerne aujourd’hui 1,855 candidates et candidats, en lice pour renouveler 119 postes à la chambre des députés et 20 au sénat. [emb kft rc apr 09/08/2015 14:40]
Palecho.com Nouvelles credit :  http://www.alterpresse.org/spip.php?article18644#.VcezojBViko