vendredi, juillet 04, 2014

Video : Le député Arnel Bélizaire sanctionné par l’Assemblée

L’assemblée des députés a décidé de sanctionner, jeudi, le député Arnel Bélizaire pour avoir agressé physiquement le ministre chargé des Relations avec le Parlement, Phélito Doran, il y a environ deux semaines.

Ce n’est évidemment pas son immunité parlementaire que ses collègues ont levée contrairement à ce qu’avait souhaité le gouvernement. En séance plénière, les députés ont convenu de tenir l’élu de Delmas/Tabarre à l’écart de l’assemblée pendant 2 mois. Durant cette période, le député Arnel Bélizaitre ne pourra, selon la nature de la punition, fréquenter la salle de séances ni participer à aucune activité au Parlement. 

Mis à part l’éviction momentanée du député de l’opposition de l’assemblée, son chèque sera coupé de moitié pendant cette courte période, toujours selon les modalités de la punition. Le président de la Chambre basse, Stevenson Jacques Thimoleon, avait annoncé la veille que le bureau adopterait une sanction contre le parlementaire incriminé ce jeudi au cas où il ne se présente pas pour s’expliquer devant l’assemblée sur son attitude belligérante. De fait, M. Belizaire a brillé par son absence dans la salle de séance.
Les tentatives du journal Le Nouvelliste pour reccueillir les commentaires du député concerné, jeudi, tard dans la soirée, sont restées sans effet. Une question de décaissement de 200 000 gourdes versées à chaque député pour l’organisation du carnaval national est à l’origine de l’altercation entre les deux hommes. Le parlementaire de l’opposition accuse le ministre de parti pris en ce qui concerne la distribution de cet argent. 
Source