vendredi, mai 30, 2014

Le sénateur Moise Jean Charles battu par la police à la prison de l'Arcahaie

Le sénateur Moise Jean Charles agressé à la prison civile de l'Arcahaie
Un agent de l'Administration pénitentiaire nationale (APENA) a agressé, en milieu de journée, le sénateur Moise Jean Charles muni d'une autorisation du Parquet de Port-au-Prince afin de visiter le porte-parole de la Foparc, Rony Timothé arrêté le 17 mai 2014
.

Par la suite, le sénateur accompagné de plusieurs sympathisants s'était rendu au bureau du juge de paix de l'Arcahaie pour porter plainte contre l'agent de l'Apena. Le juge n'était pas à son bureau pour recevoir la plainte, a-t-on appris à la rédaction de Vant. Bèf Info.

Des manifestants ont profité de l'absence du juge à son bureau pour saccager le bureau du juge de paix qui, selon eux, s'était déplacé volontairement pour ne pas recevoir cette plainte.

Vant Bèf Info