samedi, avril 12, 2014

« l'Etat n'a plus un sous », a déclaré Michel Martelly

« Le gouvernement  réalise tellement de travaux  dans le pays, maintenant l’Etat n’a plus un sous », a déclaré le chef de l’Etat haïtien lors d’une visite dans le Sud du pays en compagnie du commandant général du Commandement sud des Forces armées des Etats-Unis (SOUTHCOM).




Le président de la République a avancé les différents projets lancés dans le pays par son gouvernement  pour justifier le fait que les caisses de l’Etat sont vides pour le moment.
Le président Martelly reconnait qu’après ses trois ans au pouvoir,  les conditions vie de la population n’ont pas vraiment changé. Il  a avoué qu’il ne détient pas une baguette magique, et ne peut pas tout faire.
Le chef de l'Etat invite donc le peuple haïtien à changer d’attitude en se gardant d’adopter une attitude d’attentiste.
« Les richesses d’Haiti n'ont jamais provenu  de l’étranger, notre richesse c’est la terre, il faut changer d’attitude , il faut cultiver la terre », a déclaré un Michel Martelly qui admet qu’il n’est pas le sauveur du pays.
Alors que le chef de l’Etat a déclaré que les caisses de l’Etat sont vides,  plusieurs secteurs de la société croient que  l’administration Martelly-Lamothe fonctionne  en dehors de ligne budgétaire en augmentant  le nombre de ministres et de secrétaires d’état lors du dernier changement de cabinet.
Rappelons qu’après ce dernier remaniement, le nombre de membres du gouvernement est passé à 42.


hpnhaiti.com/