mercredi, mars 26, 2014

La taille du pénis serait importante pour l’intégration sportive

Une étude très sérieuse menée par l’université de Brighton révèle que la taille de l’organe génital masculin a son importance en matière sportive. L’intégration d’un joueur dans une équipe serait d’autant plus grande… que le sexe est grand.En recueillant plusieurs témoignages auprès de sportifs londoniens, un chercheur britannique de l’université de Brighton, Christopher Morriss-Roberts, a signé une étude originale qui démontre que la taille du sexe masculin aurait son importance dans les vestiaires des équipes sportives.
Les sportifs, issus du tennis, du football et du rugby, ont confié qu’il était évident qu’ils avaient eu peur d’exposer leur appareil reproducteur à la vue de leurs coéquipiers pour la première fois dans le vestiaire. Ceux qui ont un sexe plus imposant sont d’ailleurs perçus comme plus confiants.
Sous la douche, un coup d’œil furtif n’est donc pas à exclure. Le sportif de haut niveau chercherait à comparer son organe génital à celui de ses petits camarades. Simple curiosité… Jusque-là, rien de très surprenant, mais les conclusions du chercheur sont plus étonnantes.
Pour le Britannique, plus la taille du sexe est importante, plus l’intégration d’un joueur au sein d’une équipe sera facilitée. Une théorie confirmée par le témoignage d’un rugbyman à propos d’un de ses camarades : «  Il a en a une énorme. Et il n’est pourtant pas particulièrement bon au rugby  », explique le joueur, laissant sous-entendre que c’est bien son gros sexe qui explique qu’il soit toujours dans l’équipe.
Évidemment, révèle encore l’étude, les sportifs n’hésitent pas à se faire mousser en provoquant une légère érection avant de se rendre sous la douche, histoire de pouvoir concurrencer ses camarades.
Une question reste néanmoins en suspend : est-ce que cela signifie que les sportifs masculins les plus couronnés de succès dans l’histoire en ont une grosse ? Le mystère reste entier…
 Source: Sudinfo.be