samedi, mars 15, 2014

Assassinat d’une Femme Haïtienne à Dajabón-République Dominicaine

Palecho.com : Les autorités dominicaines ont découvert sur une pile de fatras le cadavre d’une jeune femme haïtienne jeudi 13 mars, dans la localité de Vigìa (province de Dajabón) en République Dominicaine.




D’après les analyses du médecin légiste dominicain, José Manuel Rodriguez, les assassins ont violé physiquement et sexuellement la jeune Haïtienne avant de l’étrangler.


Aucune pièce d’identification n’a pas été trouvée sur la victime qui est âgée d’environ 26 ans. Le nom de la victime n'est connu de personne.
Les autorités dominicaines auraient transporté, ce vendredi 14 mars, le cadavre à Santiago (République Dominicaine) pour l’autopsier, a déclaré M. Surfin.

Jusqu’à présent, aucune autorité haïtienne n’a pas intervenu dans le dossier, déplore M. Surfin qui dit avoir sollicité sans succès l’intervention du consulat d’Haïti à Dajabón.

Plusieurs personnes affirment avoir vu la victime à Ouanaminthe (Haïti) en début de cette semaine. Le responsable de la section vigilance de l’organisation de défense de Droits de l’Homme, Solidarite Fwontalye, Firdwisse Surfin a fait savoir que quasi la totalité des femmes Haïtiennes qui passent dans la localité de Vigìa pour entrer clandestinement en République Dominicaine sont violées par des Dominicains.Palecho.com
 
Il faut faire remarquer que, le Consul d’Haïti à Dajabón, Mme Thérèse Laguerre, et les Vice-consuls sont injoignables. Et, c’est toujours comme ça dès qu’il s’agit d’un dossier brûlant qui nécessite l’intervention du Consulat pour défendre les Haïtiens.
 Source :http://nordestinfo.blogspot.com  Palecho.com