mercredi, février 12, 2014

Le " Bras Armé du Gouvernement" (UDMO Grande Anse) a t il effectivement GAZÉ le Groupe Brother s Possee et son Chanteur Vedette Don Kato .

Le " Bras Armé du Gouvernement" (UDMO Grande Anse) a t il effectivement GAZÉ le Groupe Brother s Possee et son Chanteur Vedette : Don Kato, hier soir lors de festivités pré-carnavalesques dans la circonscription de Moron / Chambellan ? En fait, selon les déclarations du chanteur, dès l'entame du deuxième morceau, les agents de l'UDMO ont Directement lancés des Bombes Lacrymogènes vers le groupe musicale en train de se produire sur scène.
Antonio Cheramy aurait éprouvé , suite a cette attaque Musclée et Anti-Démocratique de l'UDMO/PNH quelques Difficultés Respiratoires et a du ensuite se Réfugier chez le Député de la zone et ce sous la Garde Vigilante de la Population a juste titre INDIGNÉE par le Comportement de ces Policiers. Si cette Attaque en Règle est Confirmée cela veut dire 2 choses
1. Certaines Unités de la PNH sombrent a Visière Levée dans la DÉLINQUANCE ARMÉE.
2. L’Exécutif entre de Plein Pied dans des Pratiques Dictatoriales Anachroniques. La Censure d'une Meringue Carnavalesques c'est du Plus PURE MACOUTISME et dans ce cas il y a eu semble t il une ATTAQUE en Règle des Musiciens par une Unité de la Police dite Nationale d’Haïti. Tout ceci est Très Grave. Monsieur Godson Aurelus Directeur de la PNH, APPROUVEZ VOUS ou CONDAMNEZ Vous les Agissements Délinquants et Anti-Démocratiques de ces Policiers ? Madame Florence Elie Protectrice du Citoyen allez Vous Rester MUETTE face a une telle Dérive DICTATORIALE ? Et les Commissions Justice et Sécurité du Sénat et de la Chambre des Députés, allez Vous vous Rendre COMPLICES de cette RÉPRESSION ACTIVE de la PNH ?