samedi, décembre 14, 2013

Vidéo : L'immortel Dany Laferrière à l'occasion d'un cocktail tenu en son honneur à Port-au-Prince

Source : /www.ouest-france.fr
L'élection de Dany Laferrière à l'Académie française unanimement saluée en Haïti

L'écrivain québécois d'origine haïtienne, Dany Laferrière, a été élu jeudi membre de l'Académie française par 13 voix pour sur 23. Il prendra place au fauteuil numéro 2 de cette prestigieuse institution qui avait été occupé dans le temps par Alexandre Dumas fils.


Laferrière a appris la nouvelle au moment où il participait à Port-au-Prince à une conférence-débat à la bibliothèque Fokal, dans le cadre du lancement de la première foire internationale du livre organisée par la Direction Nationale du Livre (DNL).

Il s'est dit satisfait de cette nomination, mais que cela ne l'empêchera point d'être haïtien, contrairement à ce que pensent d'autres. Il a en sens promis d'œuvrer à ce poste en faveur de la contribution du savoureux créole haïtien à la langue de Voltaire.

Dany Laferrière, 60 ans, est le 2ème, noir après Léopold Sédar Senghor, a intégré le temple des « immortels ». L'homme qu'il est devenu c'est grâce à la lecture et à l'écriture qui constituent, d'après lui, l'existence de toute personne qui y prend plaisir. 
Il a affirmé également que des écrivains comme, Jacques Stephen Alexis, Socrate, et Platon sont immortels en raison du fait qu'ils s'étaient pleinement consacrés à ces activités.


Un communiqué de la présidence informe que le Président Michel Martelly en son nom personnel et en celui du peuple haïtien, a salué l'entrée de l'écrivain haïtien Dany Laferrière à l'Académie française « Cette nouvelle fonction de M. Dany Laferrière, vient encore confirmer l'excellence et le dévouement de ce fils de Petit-Goâve. C'est d'abord un honneur pour les Haïtiens, qui ont toujours honoré le savoir et l'ouverture de ce grand auteur, ensuite une preuve de l'acte d'écrire sur le temps et une fierté pour les autres écrivains de sa génération, ainsi que les jeunes écrivains », a affirmé le Chef de l'Etat.

Pour le Premier Ministre Laurent Lamothe, l'entrée de l'écrivain haïtien dans cette vénérable institution « témoigne de l'importance et de l'immensité de son œuvre, de sa notoriété internationale et de son apport à la littérature [...] L'élection de Dany Laferrière, dès le premier tour par 13 voix sur 23, constitue un grand honneur pour le pays, le peuple haïtien et représente un grand jour pour les lettres haïtiennes.

La ministre de la culture, Josette Darguste a également salué l'entrée de Laferrière à l'Académie en y voyant le signe d'une reconnaissance de la contribution des écrivains haïtiens à la littérature française.

Sur les ondes de radio Kiskeya, les écrivains Franckétienne, Georges Castera et Claude Pierre ont salué l'entrée de leur collègue à l'Académie française.
Source : radio kiskeya