samedi, décembre 14, 2013

Un Soldat dominicain a abattu un Haïtien dans la Rivière Massacre

Hier soir vers les 7 heures un soldat dominicain a abattu froidement un Haïtien qui baignait dans la rivière du massacre, à quelques mètres de l’ancien pont se trouvant sur cette rivière. Le seul péché qu’a commis l’Haïtien, c’était de se trouver tout près de ce soldat dominicain au moment où son envie de tuer lui monte à la tète, ont déclaré plusieurs personnes qui se trouvaient sur place lors du crime.


Quelques minutes après le forfait, une équipe de l’unité spécialisée en sécurité frontalière de l’armée dominicaine appelée Cuerpo Especializado en Seguridad Fronteriza y Terrestre (CESFRONT) a fait son intervention. Les soldats ont emporté le corps avec eux à Dajabón (République Dominicaine).

Le soldat dominicain fumait de la marijuana, déclarent les témoins.

Des Dominicains ont mal mené un Haïtien résidant à Dajabón qui se rendait à l’hôpital de cette ville pour tenter d’obtenir des informations.

Plusieurs dizaines d’Haïtiens protestaient aux abords de la rivière massacre contre ce crime odieux, ils ont dénoncé la représentation diplomatique d’Haïti à Dajabón qui se montre souvent complice des Dominicains.
source :