mardi, novembre 12, 2013

Philippines: 10.000 morts dans la seule ville de Tacloban, selon l’ONU

Photo / www.lesechos.fr
INTERNATIONAL – Le passage vendredi du puissant typhon Haiyan qui a ravagé les Philippines a fait quelque 10.000 morts dans la seule ville de Tacloban, ont affirmé lundi les Nations unies.
Les autorités locales estiment que près de 10.000 personnes ont été tuées dans une seule et même ville, a souligné la chef des opérations humanitaires de l’ONU, Valerie Amos.


Sa porte-parole a confirmé que la diplomate faisait bien référence à Tacloban, la ville la plus dévastée par le typhon.

L’ONU avait dans un premier temps dit craindre plus de 10.000 morts au total. On estime actuellement que plus de 10.000 personnes ont péri, avait indiqué John Ging, directeur des opérations du bureau de la coordination des Affaires humanitaires de l’ONU, précisant que de nombreux endroits sont jonchés de cadavres.

Nous nous attendons au pire. Au fur et à mesure que l’accès à certains sites se débloque, nous découvrons toujours plus de morts, avait-il ajouté.

Selon le diplomate, 660.000 personnes ont par ailleurs dû quitter leur domicile en raison de la tempête.

Les véhicules de secours mettent trois heures pour parcourir les 11 km qui séparent l’aéroport de Tacloban du centre-ville, selon lui.

La priorité des équipes de secours, une fois qu’elles sont en mesure d’avoir accès aux sites touchés, est de s’activer à enterrer les corps en raison des inquiétudes pour la santé publique, a encore expliqué M. Ging, soulignant que les besoins en eau potable et en nourriture étaient immenses.

Valerie Amos est attendue à Manille pour coordonner des opérations d’aide des Nations unies avec des groupes privés.

L’ONU a d’ores et déjà débloqué 25 millions de dollars de son fonds d’urgence et Valerie Amos, ainsi que le gouvernement philippin, doivent lancer mardi un appel aux dons, vraisemblablement pour plusieurs centaines de millions de dollars.

Nous avons tous vu les images déchirantes des effets de cette énorme tempête, a déclaré le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, dans un message destiné à soutenir l’appel aux dons.

Le typhon Haiyan, un des plus violents à avoir jamais touché terre, a balayé le centre de l’archipel philippin avec des vents soufflant à plus de 300 km/h et une succession de vagues géantes, qui ont fait plus de 10.000 morts, selon des estimations provisoires des autorités locales.


source : (©AFP / 11 novembre 2013 23h53)