jeudi, novembre 07, 2013

Pétion-Ville : chauffeurs, parlez-vous anglais ?

Pétion-Ville n’est pas Manhattan, Londres ou Sidney. Cela va de soi. Mais ces villes ont désormais en commun une toute petite chose : des panneaux de signalisation... en anglais. Ces panneaux marqués « One way », courtoisie de « Haiti print and sign » HPS, sont installés depuis quelque temps dans cette municipalité. « Cela ne me dérange pas, au contraire », confie une femme avant de monter dans son véhicule. D’autres, mollement, regrettent ce choix. « Nous avons deux langues en Haïti, le français et le créole. Ce n’est pas normal d’avoir des panneaux en anglais», déclare Jean Edouard, 19 ans.


Le docteur Georges Michel, lui, s'insurge. "Ces panneaux sont inacceptables. Ils doivent être retirés. Nous sommes un pays francophone et créolophone", tempête-t-il, ajoutant qu'en 1997  la mairie de Pétion- Ville avait dû enlever des panneaux en anglais de la voie publique.

Jointe au téléphone, Yvanka Jolicoeur Brutus, l’agent exécutif intérimaire, dit comprendre les réactions de ses administrés. Elle confie, en revanche, s’être débrouillée avec des dons de panneaux en anglais à cause du retard accusé dans la mise en place du projet de circulation à Pétion-Ville. « Au terme dudit projet, le tout sera modifié et tous les panneaux seront en français », assure Yvanka Jolicoeur Brutus.

Roberson Alphonse
Le Nouvelliste