lundi, novembre 11, 2013

Lettre de Martelly à Nonie Mathieu - appel officiel du chef de l’état à la violation de la constitution, destruction de la cour supérieure des comptes

Lettre de Martelly à Nonie Mathieu - appel officiel du chef de l'état à la violation de la constitution, destruction de la cour supérieure des comptes et mise au rencart du sénat - Michel Martelly chef suprême .


Il faut l’écouter pour le croire avec quelle effronterie Michel Martelly à outrepasser ces limites pour se positionner comme le seul Toro dans l’arène politique d’Haïti comme il l’a chanté quand il était un chanteur grivois.

Il attaque la décision du sénat haïtien qui, conforment à ses attributions constitutionnelles a élu 10 membres pour renouveler la direction de la cour supérieure des comptes. Martelly a choisi de faire obstruction à la publication dans le moniteur des élus du sénat comme l’exige la constitution que Martelly a voilée systématiquement depuis son accession à la tête du pays.



Nous rappelons que la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) est un organe fondamental dans le fonctionnement de l’état. Elle est essentielle, entre autre, pour la passation des marchés et l’attribution des décharges pour les fonctionnaires qui sont des gestionnaires de deniers publics. Avec les contrats gré à gré illégaux du régime Martelly Lamothe ils veulent à tout prix avoir la main mise sur la nomination des membres de la cour.






 

Source : Tout Haïti