jeudi, novembre 07, 2013

Haïti-Manifestation : De Port-au-Prince, plus d’une centaine de personnes marchent en direction de Pétionville

Plus d’une centaine de personnes sont présentes au départ d’une manifestation devant l’église Notre dame du perpétuel secours à Bel Air, au cœur de Port-au-Prince, constate AlterPresse.

Ces personnes ont répondu à l’appel de plusieurs organisations, liées au parti Fanmi Lavalas de l’ancien président Jean Bertrand Aristide.


Leur objectif est de se rendre jusqu’à Pétionville, à l’est de la capitale.

" Les habitants de Jalousie (un des bidonvilles de Pétionville), qui nous ont invités, attendent notre arrivée", affirment des manifestants, interrogés sur place au Bel Air.

Bien avant le départ de la manifestation, un important dispositif de sécurité est observé. Deux camions d’agents du Corps d’intervention et de maintien de l’ordre (Cimo) guettent le mouvement de la foule.

Un témoin rapporte une tentative de lancer de gaz lacrymogène sur les manifestants avant le départ.

Ce qui a failli déboucher sur un affrontement avec les forces de l’ordre.

Les manifestants, qui disent vouloir appuyer le sénat de la république dans son travail, annoncent d’autres mouvements de protestation, dans les rues, les lundi 18 novembre (qui ramènera le 210 e anniversaire de la dernière bataille ayant conduit à l’indépendance d’Haïti) et 16 décembre 2013 (rappelant le 23 e anniversaire de l’élection de Jean-Bertrand Aristide à la présidence.

Alterpresse