jeudi, novembre 14, 2013

FLASH : Complot visant à renverser le Président Martelly

De gauche à droite : L'ambassadeur Dominicain accrédité en Haïti Ruben Silié, l'ambassadeur haïtien accrédité en République Dominicaine Fritz Cinéas, le Ministre haïtien de la Justice Michael Brunache, le Chancellier Dominicain Carlos Morales Troncoso, le procureur général Radhamés Jiménez et le directeur de presse de la présidence, Rafael Núñez.
Dans une conférence de presse d’urgence, jeudi en fin de journée à Santo Domingo, les Gouvernements haïtien et dominicain, ont dénoncé un complot organisé, visant à renverser le Président Michel Joseph Martelly. Outre les représentants des deux pays étaient également présent l’Ambassadeur d’Haïti en République Dominicaine Fritz Cinéas et l’Ambassadeur dominicain en Haïti, Fritz Cinéas.


Dans le communiqué lu à la presse par Rafael Núñez, le Directeur de la presse de la présidence dominicaine, il est mentionné :

«...pour des raisons de sécurité nationale les Républiques Dominicaine et Haïtienne à travers le Ministre haïtien de la justice et de la Sécurité Publique, Me Michel Pierre Brunache, et le Ministre Dominicain des Affaires Étrangères, Carlos Morales Troncoso, ainsi que le procureur général de la République Dominicaine, Dr. Radhamés Jiménez ont conjointement dénoncé devant l'opinion publique nationale Dominicaine et internationale, que conformément à des informations livrées par des organismes de sécurité de l'État Dominicain, le Colonel Pedro Julio Goico Guerrero, Pepe Goico, a ourdi un complot dans le but de déstabiliser le gouvernement démocratiquement élu du Président Michel Joseph Martelly.

Dans ces manœuvres Pepe Goico a instruit le citoyen haïtien Pierre Kanzki d'initier une campagne de discrédit contre la personne du Président Michel Joseph Martelly.

Cette campagne repose sur une accusation totalement fausse et sans fondement contre l'honneur et l'intégrité du Président Michel Joseph Martelly.

Selon les indications du Colonel à la retraite Pepe Goico, M. Kanzki, doit entrer en relation avec d'autres secteurs de la vie nationale pour exécuter son plan, dans l'objectif d'arriver à déstabiliser le gouvernement haïtien.

Les gouvernements Haïtien et Dominicain condamnent ce type d'action à caractère criminelle, conspiratif, qui mettent en péril la Paix, l'ordre et la tranquillité du peuple haïtien. »


Deux enregistrements d’écoutes interceptés par les agences de sécurité dominicaines ont été présenté à la presse comme fondement de la dénonciation présentée. Dans ces enregistrements où on entend la voix présumée de Guerrero, qui évoque le récent scandale des millions qu'aurait, selon les allégations, été versés au Président Martelly.

Ce vendredi matin en Haïti, le Bureau de Communication du Ministère de la Justice a fait savoir que Me Michel Brunache, le Ministre de la Justice allait faire une déclaration, dans la matinée sur cette affaire.

Copie du message audio intercepté entre Pepe Goico et Pierre Kanzki par les service de renseignements (en espagnol)
Source:  http://www.haitilibre.com/article-5389-haiti-flash-complot-visant-a-renverser-le-president-martelly.html