lundi, novembre 18, 2013

50,000 manifestants anti-Martelly avec une foule grandissante : Auto route de Delmas est noire de monde

Photo : Amélie Baron de RFI
La manifestation anti-Martelly à Port-au-Prince a connu un début pacifique et comme convenu, elle  a commencé au bel-air devant l’église Perpétuel Secours. Cependant bien avant le début de la manifestation un incident symbolique a été remarqué par les journalistes de Tout Haiti.

En effet, un char de guerre de la Minustha a été chassé à coup de " galèt " par les manifestants qui ont déclaré péremptoirement qu’ils ne veulent pas de la présence des soldats de la Minustha le jour sacré de la bataille de vertiere qui a été la dernière bataille décisive avant la proclamation de l’indépendance du pays.
Dans l’intervalle,  la branche de la manifestation venant du bel-air a rejoint celle de Saint Jean Bosco et une foule de plus compacte est la sur la route de Delmas en direction de Pétion-ville avec des slogans de plus en plus caustiques contre Michel Martelly qui, d’âpres les manifestants,  n’est déjà plus président.
La foule a été estimée aux environs de 11 heures du matin à plus de 50,000 et d’âpres nos correspondants sur place cette foule est de plus en plus grandissante
Source : Tout Haiti,
Photo : Amélie Baron de RFI (twitter)